La discrimination en entretien

Dejouez les pièges des recruteurs traite du sujet de la discrimination

La discrimination en entretien

Piège 4 : le recruteur discrimine…pardonnez-lui

Le recruteur a peur car il dispose de très peu de temps pour vous juger (environ une heure) et il est difficile pour lui dans ce laps de temps d’évaluer sans se tromper vos compétences métier. Il va se baser sur les éléments professionnels dont il dispose (CV, références, échanges, réactions) mais aussi sur des éléments personnels qu’il va devoir aller chercher. Comme c’est un être humain avant tout, il se fie à sa première impression. Les recruteurs disent que « dans 80 % des cas, la première impression que l’on a d’un candidat est la bonne, surtout quand elle est mauvaise ».
C’est pourquoi il est toujours conseillé au candidat de faire attention aux premiers instants de la rencontre, à sa poignée de main, à son sourire, son regard, son apparence…
Le recruteur inquiet et en difficulté va être victime de ses à priori. En recrutement, un « a priori » est un jugement non fondé et rapide que l’on peut avoir sur quelqu’un à partir d’éléments non liés à ses compétences. Cela est ni plus ni moins qu’un jugement de valeur.
Voici quelques exemples de stéréotypes que les recruteurs pensent, disent tout bas, souvent entre eux, mais ne vous avoueront jamais :
• le senior manque de dynamisme, d’adaptabilité, de modestie et est souvent trop cher
• le junior est trop dynamique, parfois ingérable et souvent infidèle à l’entreprise
• la mère de famille est peu disponible (bizarrement, ce n’est pas le cas du père de famille…)
• le « gros » manque de dynamisme et de volonté, en un mot il se laisse aller.

La suite dans “Déjouez les pièges des recruteurs”…

Remarque de l’auteur :
La discrimination existe bien lors des entretiens d’embauche. Le fait de le savoir permet d’y être préparé.

Si vous souhaitez vous procurer le livre « Déjouez les pièges des recruteurs » cliquez sur le lien de l’éditeur Eyrolles

Share
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *